L'aigri, l'arbalète et le bandit... (partie 3)

Publié le par Imaginalex

Et voila ! Désolé de te faire mentir Didier !

Publié dans Planche N-B

Commenter cet article

marcello 26/03/2009 09:12

J’ai visité votre blog, bravo.
Marcello http://haarg.over-blog.com

Didier Guillion 25/03/2009 16:58

Oui, c'est un peu expérimental...
J'utilise la version 0.9.1 RC1.
Tu clique sur la 7eme icone. Tu vois à gauche des points de controle. Tu en choisit un et des options de déplacement apparaissent à droite.
Tu peut cliquer sur le corps pour changer l'angle de vue.
Une fois que tu a définie une position tu peut la sauvegarder.

Cordialement

Didier Guillion 25/03/2009 14:33

En fait, ce n'est pas fait pour dessiner, c'est pour aider à dessiner d'apres un modele virtuel qui prends des poses.
Tu défini son age, son sexe, sa corpulence, la longueur de ses oreilles (...) et apres tu le bouge, il prends la pose, tu le dessine.

Cordialement

Imaginalex 25/03/2009 16:54


j'ai essayé un peu ce logiciel mais je n'arrive pas a faire bouger le personnage, il semble qu'il soit incomplet, et en version pre alpha, on ne sait pas faire grand chose avec pour le moment, ou
alors je m'y prend mal...


Didier Guillion 25/03/2009 13:14

Tu utilise un logiciel pour faire des "poses" ?
Tu connait le gratuiciel MakeHuman ?
http://www.makehuman.org/blog/index.php

Cordialement

Imaginalex 25/03/2009 13:47


Non pour le moment je fait tout au porte mine et au staedler 0.1 (staedler 0.1 que je trouve plus épais qu'un Artline 0.1 pour les traits faudra que je pense a aller me racheter du 0.05 aussi )

Je vais aller voir ton logiciel, ca m'intrigue ^^


Fedia 25/03/2009 11:07

Sympa, le trait est vraiment agréable, le coté SF occidental et Mimmiques Manga orientales rendent les elfes et les gobelins plus accèssible pour moi !

j'm'en vais fureter !
encore bravo

Imaginalex 25/03/2009 12:10


J'aime bien utiliser des poses, des expressions, de la bande dessinée franco belge en utilisant à la fois un trait manga, sans le surcharger d'effets de "vitesse" en lignes, ou de trop simplifier
les traits pour que les visages et les corps ressemblent à ces formes "géométriques" que l'on voit habituellement dans les "mangas commerciaux"...

Je suppose que quand on crée une bande dessinée, il faut aussi s'adapter au public pour qu'il comprenne immédiatement l'histoire ou la situation, que l'on veut raconter, ce qui n'est pas toujours
le cas dans les mangas (enfin personnellement il m'est déja arrivé de parcourir 3 à 4 fois une page d'un manga pleine d'action, et qu'au bout de la quatrième tentative je comprenne enfin ce qui se
passe...)