Quelque chose d'inquiétant.

Publié le par La tanière du Tigarou

Je m'excuse auprès des lecteurs de ce blog par avance si ceci sort du cadre du blog, mais j'ai l'impression que ceci vaut la peine d'être pointé du doigt.

 

Ce jeudi, les américains ont voté une loi permettant aux forces policières et millitaires d'user de toute la force nécessaire pour lutter contre le "terrorisme" sur leur sol, loi qui définit les états unis comme un champ de bataille contre la lutte anti terroriste, les forces de l'ordre et les millitaires bénéficiant de l'immunité totale, leur permettant également d'arrêter quiconque serait "contre" le gouvernement, où soupçonnés par un simple murmure d'être des terroristes, les américains verront bientôt l'armée américaine patrouiller dans leurs rues, et une clause exclusive concernant les drones (appareils robotisés sans pilotes, parfois des avions / hélicoptères, parfois des mini chars à mitrailleuses) de sillonner le ciel et patrouiller au sol, leur léguant le même statut qu'un millitaire , ou un policier lors de l'agression physique d'un de ces drones, c'est à dire une riposte mortelle dans n'importe quel de ces cas.

 

A voir ici

 

link

 

Et là :

 

http://www.aclu.org/blog/national-security/senators-demand-military-lock-american-citizens-battlefield-they-define-being

 

Il est amusant de noter que cette loi ramène les américains tout droit à l'époque du nazisme, on avait plus vu ça en amérique depuis 1876, et en europe depuis la seconde guerre mondiale, ce qui est d'autant plus alarmant c'est la propension de l'europe à adopter ce genre de lois peu de temps après que nos stupides américains la mettent en place...

 

Mais attendez... N'est ce pas Nicolas Sarkozy qui à commandé au groupe Dassault, des drones israeliens pour plus de 248 millions d'euros ? N'est ce pas François Fillon qui à aussi autorisé le tir à balles réelles en douce dans un décret de loi signé par lui même sur les manifestants ?

 

A voir ici :

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=10983

 

En fait, non, ça y est, le genre de loi permettant de faire ça est déjà en à moitié en place en europe, ne suffirait que d'un coup de bistouri par ci, et par là dans quelques lignes du traité de lisbonne, mais n'est ce pas à nouveau Sarkozy qui désire réformer des traités européens ?

 

 

 

Et vous, vous croyez encore être en démocratie ?

( voici les sections du "NDAA" (national defense authorization act) qui permettent de maintenir en détention "indéfinie" et donne l'impunité aux policiers / millitaires sur le sol et peuple américain :  S. 1867 et S. 1031 )

Commenter cet article